Le style Louis XIV

Le style Louis XIV se situe de 1643 à 1715 et connaît trois périodes différentes :

  • De 1643 à 1661, le style Louis XIV est encore beaucoup influencé par Louis XIII,
  • De 1661 à 1685, le style Louis XIV est à son apogée,
  • De 1685 à 1715, le style Louis XIV amorce peu à peu le style Régence.

Le mobilier, autrefois seulement utilitaire, devient alors un véritable élément de décor et d’apparat. Il fallait donner un coup d’éclat sans pareil, la décoration était alors faste et parfois même ostentatoire.

Portrait du roi Louis XIV, en costume de sacre, par Hyacinthe Rigaud (1701). Musée du Louvre.

Cliquez sur l'image pour voir la frise

Le bois

Le mobilier Louis XIV est fabriqué à partir de différents bois :

chêne

Le chêne

ébène

L'ébène

Noyer

Le noyer

Poirier noirci

Le poirier

Ces bois sont soigneusement sculptés et dorés. Les bâtis sont faits à partir de bois massif.

La marqueterie Boulle

Impulsée par le style précédent (Louis XIII), la marqueterie devient de plus en plus courante sous Louis XIV. Le spécialiste en la matière est l’ébéniste André-Charles Boulle avec la fameuse marqueterie Boulle (aussi appelée marqueterie par découpe superposée).

Cette technique implique de découper minutieusement des formes géométriques dans différentes essences de bois et de les assembler pour former des motifs ornementaux. Ces motifs peuvent inclure des arabesques, des feuillages, des personnages et d’autres éléments décoratifs. L’utilisation de matériaux contrastants crée un effet visuel saisissant.

Le placage d’écaille de tortue véritable est ce qui caractérise le plus la marqueterie Boulle. Nous pouvons aussi observer l’incrustation de corne, de nacre, d’ivoire, d’os, de minéraux, de cuivre ou bien d’étain.

Boulle poussera cette technique de marqueterie vers l’excellence, tout en finesse et créativité artistique.

Les ornementations du style Louis XIV

Sous le règne Louis XIV, les ornements sont riches et symétriques.

Les deux L entrelacés

Le soleil (avec une tête de femme)
La fleur de lys et le laurier
La coquille (du pèlerin, large et plate, en relief)

Le lambrequin

Les feuilles d’acanthe et les rinceaux
La palmette en éventail
La guirlande de fruits

Le piétement de la période Louis XIV

Sous Louis XIV, fini le bois tourné de la période précédente, place à des pieds droits et galbés. Sur les meubles, nous pouvons retrouver :

1. Des pieds droits en balustre carré,
2. Des pieds galbés en console (en forme de S peu accentué).

Les pieds des meubles du style Louis XIV se terminent par une variété de formes, comme en toupie, sphère écrasée, griffe, patte de lion, sabot cubique. Ils sont fréquemment conçus en bois doré ou en marqueterie, avec des versions sobres ou richement sculptées.

Les entretoises adoptent une configuration en console, agrémentée d’un motif sculpté au centre. Elles passent peu à peu d’une forme en H à une forme en X.

Les meubles Louis XIV

Les sièges Louis XIV

Les fauteuils Louis XIV

Les fauteuils classiques de style Louis XIV se distinguent par des dossiers imposants, plus hauts que larges, droits ou légèrement inclinés vers l’arrière. Souvent séparés de l’assise, ces dossiers sont entièrement recouverts d’étoffes précieuses. L’assise est à 45 cm du sol, ce qui en fait un siège assez bas.

Les accotoirs adoptent une forme plus ondulée, souvent terminée par une volute ou une crosse qui dépasse la console les supportant. Le fauteuil classique voit l’accotoir en os de mouton céder sa place à l’accotoir en console. Les bras sont garnis d’étoffe. Cette garniture s’appelle la manchette.

Le fauteuil de commodité, également appelé fauteuil de confessionnal, précurseur de la bergère Louis XV, se caractérise par deux joues rembourrées et tapissées. Le dossier possède deux oreilles, et le fond du siège est monté en creux, souvent accompagné d’un coussin de duvet.

Les autres types de sièges

Sous Louis XIV, les sièges occupent une place de grande importance à la cour puisqu’ils traduisent une certaine hiérarchie sociale. Les fauteuils sont réservés aux hôtes de marque, tandis que les carreaux accueillent des convives de moindre titre.

Le carreau est un coussin quadrangulaire richement décoré. Selon les étiquettes de la cour de Louis XIV, il est considéré comme inférieur au tabouret. On le passait par terre pour créer une assise. Cet objet donna ainsi naissance à l’expression « être sur le carreau », signifiant être au plus bas.

Le ployant est un tabouret. Ses pieds forment un X, relié par une traverse, et sont en bois sculpté, parfois dorés. C’est un meuble devenu très rare.

Le placet est un tabouret de forme carrée ou rectangulaire. Il repose sur quatre pieds droits dorés en balustre, en gaine ou en console, avec une entretoise en H ou en X. Sa hauteur est généralement de 41 cm.

La chaise (appelée chaise à dos) est en noyer, hêtre ou en bois doré. Son dossier est rectangulaire et légèrement incliné. Son piétement (balustre, console, ou gaine) présente des entrejambes en H ou en X avec les motifs habituels.

Les tables Louis XIV

Sous Louis XIV, il existe deux types de tables :

  • La console d'applique que l'on plaçait contre un mur,
  • La table de milieu qui était au centre d'une pièce.

Les consoles d'applique

Ces consoles Louis XIV font leur apparition au commencement de la troisième période. Leur appellation découle de la forme de leurs pieds (en console).

Les consoles d’applique présentent du bois doré richement sculpté. Le plateau varie entre marbre, mosaïque de Florence, marqueterie ou porphyre d’Égypte.

Elles s’entourent de rinceaux, guirlandes et festons. Les pieds adoptent des lignes verticales ou arquées.

Véritables chefs-d’œuvre de sculpture et d’opulence, ces consoles arborent un croisillon central orné d’un motif. Initialement pourvues de quatre pieds, elles seront ultérieurement réduites à deux, conférant à cette pièce un caractère exceptionnellement rare.

Les tables du milieu

Ces tables Louis XIV assez larges, d’une imposante carrure, présentent quatre pieds en gaine ou en balustre. L’épais plateau est en marbre, ou bien en mosaïque d’ivoire, de nacre, de marbre, de pierres dures. La ceinture de ces tables est richement sculptée avec un motif central.

Les tables à manger n’existent pas encore en tant que telles. À l’époque, une planche était posée sur des tréteaux avec un tapis par-dessus.

Les bureaux style Louis XIV

L’époque Louis XIV connait deux grands types de bureaux :

  • Le bureau Mazarin,
  • Le bureau d’apparat.

Le bureau Mazarin

Ce meuble est en vogue au début du règne de Louis XIV (apparition vers 1670). Le bureau Mazarin Louis XIV repose sur huit pieds en tout. Deux groupes de quatre pieds supportent deux caissons de tiroir de chaque côté. Ces quatre pieds sont reliés par des traverses croisées.

Le bureau Mazarin disparaît au début du XVIIIe siècle pour laisser place au bureau d’apparat.

Le bureau d’apparat

Aussi appelé table à écrire, le bureau d'apparat Louis XIV est plus confortable et pratique. Il conserve quatre pieds au total qui sont arqués. On les appelle « pied de biche ».

C’est un grand bureau plat avec un plateau de marqueterie, de marbre ou de mosaïque. Sa ceinture présente trois tiroirs dont celui du milieu est en léger retrait sur la façade.

La commode Louis XIV

La commode émerge à la fin du XVIIe siècle. Ce meuble devient un meuble incontournable dans les cercles bourgeois et aristocratiques, reléguant ainsi le cabinet au second plan. Elle remplace aussi les coffres et bahuts. La commode Louis XIV dispose de trois ou quatre rangées de tiroirs et repose sur des pieds courts (parfois agrémentés de griffes de lion). Les surfaces de la commode sont fréquemment ornées de marqueterie et agrémentées de détails en bronze.

La commode classique se caractérise par une façade plate ou légèrement galbée, soutenue par des montants droits ou aux angles arrondis.

La commode en arbalète présente une façade chantournée.
La commode en tombeau imite la silhouette d’un sarcophage.
La commode Boulle est très cubique et recouverte d’une marqueterie de cuivre et d’écaille avec des masques et des mascarons de bronze.

FAQ - Période Louis XIV

Qui était le roi Louis XIV ?

Louis XIV, également connu sous le nom de Louis le Grand ou le Roi-Soleil, était un monarque français. Il a régné de 1643 à 1715. Il est né le 5 septembre 1638 et a accédé au trône à l'âge de quatre ans.

Son règne, d'une durée de 72 ans est le plus long de l'histoire de la France. Cette période a été marqué par une centralisation du pouvoir monarchique, la construction du Château de Versailles, et son emblématique politique de gouvernement autocratique.

Sous son règne, la France est devenue une grande puissance européenne sur le plan politique, militaire et culturel. Cependant, sa politique absolutiste a par ailleurs suscité des critiques et des tensions, notamment parmi la noblesse. Louis XIV est décédé le 1er septembre 1715, laissant derrière lui un héritage complexe et controversé.

Le style du Château de Versailles.

Le château de Versailles, emblème du style Louis XIV, est un chef-d'œuvre architectural et artistique. Il reflète la grandeur et le goût du Roi-Soleil. Le style de Versailles est caractérisé par plusieurs éléments distinctifs de l'architecture classique française et du classicisme.

Le château de Versailles est conçu avec une symétrie rigoureuse, tant à l'extérieur qu'à l'intérieur. Les jardins, les façades, les salons, tout est disposé de manière équilibrée, renforçant ainsi l'idée du pouvoir centralisé.

Le château a été conçu pour être le centre du pouvoir politique et culturel en France. La Galerie des Glaces, par exemple, a été utilisée pour des cérémonies officielles et des réceptions, symbolisant la magnificence de la monarchie.

Le grands noms sous Louis XIV.

Le cardinal Mazarin était le Premier ministre de Louis XIV pendant son enfance. Il a continué le travail de Richelieu, consolidant le pouvoir royal et la centralisation du gouvernement.

Le surintendant des finances était responsable de la gestion des finances royales. Jean Baptiste Colbert, l'un des plus célèbres titulaires de ce poste, a contribué à renforcer l'économie et le prestige de la France

Jules Hardouin Mansart était un architecte renommé sous Louis XIV. Il était responsable de la conception de nombreux bâtiments, dont une partie du Château de Versailles.

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :

Épingler sur PinterestSauvegarder sur Houzz
Retour à la liste
Livraison internationale
Devis gratuit
Réponse sous 24h
Back to Top