Le style Louis XIII

Le style Louis XIII s’étend de 1610 à 1643, période de règne de ce roi. Cependant, nous constatons que ce style perdure jusqu’en 1661. À cette période, le développement des arts s’affirme peu à peu et prépare les bases du classicisme du style suivant. Le style Louis XIII est influencé par l’esthétique baroque Italien et Flamand.

Sommaire

Le bois
Les ornementations
Le piétement
Les meubles
Siège  |  Armoire  | Cabinet  |  Table  |  Lit  

Portrait du roi Louis XIII par Philippe de Champaigne

Portrait du roi Louis XIII, sacralisé et en majesté par Philippe de Champaigne (1630). Musée du Louvre.

Cliquez sur l'image pour voir la frise

Le bois

Pour fabriquer le mobilier de style Louis XIII, les bois les plus utilisés sont :

Noyer

Le noyer

Chêne

Le chêne

Poirier

Le poirier (rarement)

Les ornementations de la période Louis XIII

La période Louis XIII se caractérise par des éléments de décoration spécifiques. Les ornements sont plutôt géométriques et les motifs sont en bois tourné.

Les pointes de diamant

La Croix de Malte simple ou à facette
Les rectangles moulurés et en relief
Plusieurs types de tournages bois

Le cartouche ovale bombé avec échancrures symétriques à motifs

Les feuilles d’acanthe
La tête de lion tenant un anneau
Les godrons en éventail

Les branches de laurier et de palmier entrecroisées

La tête de femme entourée de draperies

Le piétement du style Louis XIII

Les pieds du style Louis XIII sont assez diversifiés. D’une manière générale, le tournage s’utilise sur presque toutes les parties d’un meuble. Les pieds, entre-jambes, montants, traverses, colonnettes d’angle de buffets sont en bois tourné.

Cette technique esthétique s’inspire du style flamand. Le tournage est très varié :

1. Le tournage en spirales : spirales simples ou spirales comportant un filet (davantage au début du style)
2. Le tournage en chapelet ou en chaîne : alignement de boules régulières (surtout vers la fin du style)
3. Le tournage en balustre (transition du style Louis XIII vers le style Louis XIV). L’alternance de disques ou piécettes est un type de pied très apprécié.
4. Le tournage en toupie ou en vase (situé au niveau des traverses de table).

Pour les sièges et les tables, les pieds sont reliés entre eux par des traverses d’entre-jambe. Elles peuvent être dénuées de décoration ou bien, larges et sculptées. Le piétement est souvent construit en forme de H.

Les meubles Louis XIII

Les sièges Louis XIII

Nous comptons trois types de sièges :

  • Les sièges sans dossier (tabouret et banc),
  • Les chaises qui sont dénuées d’accoudoir,
  • Les fauteuils qui ont des accoudoirs (ou dans un terme plus technique : des accotoirs).

Les sièges ont été produits en grande quantité, car pour une seule table, plusieurs sièges sont disponibles. Aussi, les sièges sont d’un usage plus fréquent que les autres meubles.

Les fauteuils Louis XIII

Cette époque voit apparaître les fauteuils, même s’ils ne portent pas encore ce nom, appelés alors « chaire à bras ». Les fauteuils sont d’aspect carré et massif et la plupart sont en noyer avec une finition cirée.

Ils sont caractérisés par des lignes très verticales (mis à part les accotoirs qui sont galbés). Le dossier est rectangulaire et assez haut. La ceinture (partie qui se trouve à la base de l’assise) est horizontale et plane.

Les pieds arrière sont verticaux, droits et non décorés. Les autres pieds sont en bois tourné. Ils sont reliés par des entretoises, en partie inférieure, avec une forme de H. Une seconde barre se trouve dans la partie antérieure qui relie les deux pieds avant. Le piétement repose sur des boules tronquées ou des pieds à section rectangulaire.

Icone BCA

Ce que nous appelons dans le langage courant des « accoudoirs », se nomme en fait des « accotoirs ». En effet, à l’origine, le terme accoudoirs désignait le sommet capitonné du dossier d’un siège conçu pour s’y reposer les coudes. Au XIXe siècle, il était encore approprié de désigner les bras horizontaux situés de chaque côté du siège des accotoirs.

Les accotoirs Louis XIII sont incurvés. C’est une esthétique qui apparaît dans les années 1620-1630. Au lieu d’avoir des accotoirs parfaitement rigides et horizontaux, ils ont eu tendances à s’incurver, ce qui adouci l’aspect extrêmement linéaire du dossier. L’extrémité de l’accoudoir est parfois sculptée d’une figure humaine ou animale. Les accotoirs sont soutenus par des supports d’accotoir, eux aussi en bois tourné.

La garniture des chaises à bras est fixée par des clous sur son châssis. Auparavant, l’assise était recouverte de coussins mobiles (appelés « carreaux »). Le bois est ainsi recouvert de tissu, de cuir ou bien de tapisserie.

Quand nous observons le fauteuil depuis l’arrière, nous constatons très bien l’aspect très rectiligne des pieds arrière sans décoration ainsi que le dossier qui est très haut et incliné vers l’arrière.

Les chaises

Les chaises possèdent les mêmes caractéristiques que les fauteuils. Cependant, elles n’avaient pas de bras. À l’époque, elles sont appelées « chaire » ou « chaise à vertugadin ». La chaise à vertugadin a une assise basse et un dossier formé d’une large traverse horizontale sur le haut.

L'ARMOIRE Louis XIII

Les armoires font leur apparition à cette époque.

Elles ont une architecture stricte et droite. Elles présentent sur leurs portes des panneaux sculptés en pointe de diamant le plus souvent. Nous pouvons également retrouver des Croix de Malte ou bien des rectangles.

Les côtés de l’armoire sont ornés de colonnettes tournées.

Les armoires Louis XIII sont surmontées d’un imposant fronton. Le socle repose des sphères aplaties ou des sections rectangles.

Le cabinet Louis XIII

Le cabinet a été créé pendant la Renaissance italienne. Sous le règne de Louis XIII, ce meuble est très en vogue. Il sert à conserver des objets de collection, et des bijoux. Il est riche et précieux, orné de marqueterie, et d’incrustations. Des bas et haut reliefs sont sculptés dans des planches de placage en bois exotiques (ébène).

Le cabinet Louis XIII se compose d’un compartiment supérieur à deux petites portes renfermant divers tiroirs, niches et casiers dissimulés. Il est soutenu par des colonnettes élevées reliées par une entretoise. Il est surmonté d’une balustrade ornée de vases d’amortissement aux coins.

À l’intérieur, la décoration est chargée. On y retrouve de l’écaille, l’ivoire, la nacre, des pierres dures et des métaux tels que le cuivre et l’étain.

Ce sont des meubles rares, qui gardent, encore aujourd’hui, une très grande valeur.

Les tables Louis XIII

La table de style Louis XII est rectangle avec des pieds tournés, munis d’une entretoise en H ou en X.

Le milieu de cet entre-jambe présente une toupie (un vase ou une pomme).

Sa ceinture comprend quelques fois un tiroir.

C’est à cette période que le bureau apparait. II est de petites dimensions. Le plateau repose sur des tiroirs latéraux, eux-mêmes sur quatre pieds assez courts.

Le lit Louis XIII

Les lits de style Louis XIII sont petits, car on y dort assis. Ils sont de forme plutôt carrée et à baldaquin. Il se compose de différents éléments :

Un dais et un baldaquin

Des cantinières
Une contrepointe
Un soubassement

Un dais est une structure recouvrant un trône, un autel, une chaise ou bien un lit. Un baldaquin est un dais qui est garni par des rideaux

Les cantinières sont des sortes de tentures qui couvre la partie supérieure d’une fenêtre, ou bien dans notre cas, d’un lit.

Une contrepointe est une couverture de li assez épaisse. Elle renferme du garnissage entre ses deux épaisseurs de tissu.

Un soubassement est la partie inférieure ou à la structure de support sur laquelle repose le matelas et le sommier d’un lit.

FAQ - Époque Louis XIII

QU’EST-CE QUE LE STYLE LOUIS XIII ?

Le caractère sobre du style Louis XIII trouve son origine dans le mélange de diverses influences artistiques étrangères. Ses lignes massives et assez épurées bénéficient d’une certaine élégance grâce à des ornements en bois tourné et des moulures profondes. Des motifs décoratifs géométriques, tels que la pointe de diamant, les montants torsadés, les entretoises en forme de H et les pieds en boule constituent des éléments distinctifs du style Louis XIII.

 

LES PRINCIPALES CARACTÉRISTIQUES DU STYLE LOUIS XIII

Le style Louis XIII se distingue par l’emploi prédominant de lignes droites dans son esthétique. Une caractéristique marquante réside dans le tournage du bois, ajoutant une richesse visuelle grâce à des formes variées et des détails sculptés.

Les moulures jouent également un rôle significatif dans ce style, apportant des ornements élaborés et des reliefs aux éléments mobiliers. L’entretoise en H persiste en tant qu’élément distinctif, contribuant à la structure et à l’esthétique générales des meubles de cette époque.

Une autre particularité notable est la traverse de façade sur les sièges.

 

LE TISSU STYLE LOUIS XIII

Les textiles occupent diverses fonctions, servant tantôt de tentures murales, de rideaux, d’ornements pour les lits, de nappes de table ou de revêtements pour les sièges. L’utilisation du rouge cramoisi crée un contraste saisissant avec la teinte sombre caractéristique du mobilier de style Louis XIII.

Les étoffes opulentes se déclinent en velours, satin, damas, brocart ou taffetas. Les tapisseries, quant à elles, arborent des représentations historiques, mythologiques ou des motifs inspirés de la chasse et de la pastorale.

 

QUI ÉTAIT LE ROI LOUIS XIII ?

Louis XIII, surnommé « le Juste », est le fils d’Henri IV et de Marie de Médicis. Il est né le 27 septembre 1601 au château de Fontainebleau et décédé le 14 mai 1643 au château Neuf de Saint-Germain-en-Laye. Il règne en tant que souverain de France et de Navarre de 1610 à 1643.

Son règne est fortement marqué par l’influence du cardinal de Richelieu, son principal ministre d’État. Durant cette période, on observe un affaiblissement des protestants, une lutte contre la maison d’Autriche, ainsi que l’affirmation de la suprématie militaire française en Europe pendant la guerre de Trente Ans. De son union avec l’infante Anne d’Autriche, il a deux fils tardifs : le futur Roi Louis XIV et Philippe, duc d’Anjou, futur fondateur de la maison d’Orléans.

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :

Épingler sur PinterestSauvegarder sur Houzz
Retour à la liste
Livraison internationale
Devis gratuit
Réponse sous 24h
Back to Top